Conférence | Rencontre

Dedans-dehors, prendre l’air avec les enfants

Vendredi 10 Décembre 2021

19h00

Avec Camille Louis, autrice
Isabelle Cambourakis, éditrice et enseignante
Léa Drouet, metteure en scène et coordinatrice artistique de l’atelier 210, Bruxelles
Josep Rafanell i Orra, psychologue et écrivain
Malik Soarès, auteur, compositeur et interprète

Dans son ouvrage La conspiration des enfants (collection Perspectives critiques, PUF, Octobre 2021) tout juste paru, Camille Louis, philosophe, dramaturge et activiste pour l’égalité radicale ne prend pas les enfants comme objets d’étude ou sujets à analyser mais bien comme compagnes et compagnons de trajets. Là où toutes les routes semblent être bloquées, où les murs sont dressés et les subjectivités déviantes ou simplement différentes sont enfermées pour être redressées, ils et elles continuent de veiller en faisant circuler quantités de récits oubliés, passés ou non encore venus.
Qu’il. elle soit enseignante, artiste, parent ou non, enfant placé devenu grand, soignant.e… ici et là des tentatives sont menées pour approcher les mondes de l’enfance autrement et accompagner leurs potentiels de circulations.
Au sein de l’école, de l’institution artistique, des foyers spécialisés, comment replace-t-on les enfants hors des places déjà prévues pour eux mais sans eux? Comment se replace-t-on à leurs côtés en les considérant comme co-actrices et co-acteurs des déplacements, des passages entre dedans et dehors qui remettent de l’air au sein de toute institution? Ni enfant victime, ni enfant roi, mais enfant coexistant d’un présent qu’il s’agit, pour chacun.e de nous, de tenter d’habiter malgré les saccages qui lui sont imposés.
Entre l’expérience de l’École du dehors dans laquelle est engagée Isabelle Cambourakis, celle proche, malgré la distance, de l’école ouverte et multiculturelle de Mikros Dounias que Camille Louis a rencontrée en marge des camps fermés de l’île de Lesbos, l’histoire du spectacle Quasar que Malik Soarès a créé le long d’ateliers menés avec des enfants placés et celle de la pièce à venir de Léa Drouet, Infans, qui interroge les « autours » et les différents modes d’approche ou de recouvrement de l’enfance, les paroles circuleront entre les intervenant.e.s avant de s’ouvrir plus largement à l’ensemble des personnes présentes.

Les initiatives des Communaux sont soutenues et accueillies par différents lieux de Paris et sa banlieue : Le DOC ! à Paris, Les Laboratoires d’Aubervilliers, L’Échangeur à Bagnolet, le 6B à Saint-Denis, La Station - Gare des Mines à Paris, Le Fender à Ivry-sur-Seine, La Trame à Saint-Denis…
Plus d’informations sur le site communaux.cc