Théâtre (Création)

STREET LIFE

MATIÈRE ÉCRITE

Mercredi 30 Septembre 2020 >> Mardi 06 Octobre 2020

20h30 lundi à samedi | 14h30 + 20h30 mardi 06
relâche dimanche 04

De Joseph Mitchell
Traduction, mise en scène et interprétation François Tizon
Film (première partie) Raymonde Couvreu, François Tizon
Création vidéos et régies Stéphane Cousot
Scénographie Anaïs Heureaux
Costume Elise Garraud
Lumière Diane Guérin et Tatiana Carret
Son Benoist Bouvot
Collaboration artistique Éric Didry, Pascal Kirsch

Entré comme chroniqueur au New Yorker en 1938, Joseph Mitchell en est devenu l’un des auteurs les plus prolifiques. Durant près de 30 ans, il y a publié de longs articles sur New York, dressant une sidérante galerie de la ville. Pendant les trente et une dernières années de sa vie Mitchell n’a plus proposé aucun texte au New Yorker, tout en continuant à s’y rendre quotidiennement. On sait à présent qu’il s’était engagé dans un projet d’autobiographie qu’il ne parvint jamais à terminer.
Ses textes, admirés de nombreux écrivains et réédités ces dernières années, sont aujourd’hui considérés comme une œuvre majeure.

En 2013, le New Yorker a publié à titre posthume les premiers chapitres de son projet autobiographique resté inachevé. Ils forment Street Life que François Tizon a traduit, qu’il met en scène et interprète.

Durée 1h15 | Dès 15 ans
Production Matière Écrite | Coproduction Studio-Théâtre de Vitry
Coréalisation Théâtre L’Échangeur - Cie Public Chéri
Soutiens Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France,
Le Carreau du Temple à Paris, Le Cube à Hérisson
François Tizon est lauréat du programme Hors les murs de l’Institut Français.
Street Life est paru aux éditions Trente-trois morceaux.
Photo © François Tizon