Théâtre (Préfiguration avant création)

K OU LE PARADOXE DE L'ARPENTEUR

CIE PUBLIC CHÉRI

Mercredi 17 Mars 2021 >> Vendredi 19 Mars 2021

14h00 (représentations réservées aux professionnel.le.s)

D’après Le Château de Franz Kafka
Adaptation, mise en scène et scénographie Régis Hebette
Avec Pascal Bernier, François Chary, Antoine Formica,
Julie Lesgages, Cécile Saint-Paul, Airy Routier, June Van Der Esch
Création lumière et collaboration à la scénographie Eric Fassa
avec la collaboration de Saïd Lahmar
Scénographie Régis Hebette, avec la collaboration de Eric Fassa
Création sonore Samuel Mazzotti
Création costumes Zoé Lenglare et Cécilia Galli
Construction Marion Abeille, assistée de Élios Levy
Régie générale Saïd Lahmar
Assistant à la mise en scène Nathan Vaurie
Collaboration artistique Félicité Chaton
Administration | Production Sébastien Lepotvin

K. ou Le Paradoxe de l’Arpenteur est une adaptation du Château, le dernier roman inachevé de Franz Kafka, écrit en 1922, deux ans avant sa mort. Kafka y raconte l’histoire d’un étranger qui arrive dans un village de montagne après un pénible voyage pour y satisfaire à une promesse d’embauche au Château. Mais dans ce village reculé où l’hospitalité n’est pas de règle, on ne peut séjourner sans autorisation ; et pour les Messieurs en charge de l’administration du Château, une promesse d’embauche ne signifie pas nécessairement une embauche.
Déterminé à faire valoir son droit, mais incapable de saisir la nature de l’absurde bureaucratie qu’il affronte, l’Arpenteur K se lance à la recherche de Klamm, le plus haut fonctionnaire du village.
Le Château est le récit tragi-comique de cette tentative.

« Les chaînes de l’humanité torturée sont en papiers de Ministères »
F. Kafka

Durée estimée 2h | Dès 14 ans
Production Théâtre L’Échangeur – Cie Public Chéri
Coproduction Théâtre de L’Union - CDN du Limousin
Le Théâtre L’Échangeur - Cie Public Chéri est conventionné par la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France/Ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil Régional d’Île-de-France, le Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis et la Ville de Bagnolet.